Comment l'orthopédagogue peut aider?

«Tous les enfants peuvent réussir!»

Antoine de la Garanderie

Pour amener un enfant à réussir, il faut comprendre SA façon d'apprendre.

 

L’orthopédagogue a été formée pour :

 

  • enseigner, elle connait les programmes d’apprentissage et les méthodes d’enseignement;
  • intervenir auprès des élèves en difficultés pour améliorer la lecture, l’écriture et le raisonnement mathématique au moyen de techniques spécialisées.
  • dépister, identifier et évaluer les difficultés d’apprentissage et référer à un autre spécialiste s’il y a des indices d’un trouble d’apprentissage (TA) plus large;
  • faire de la prévention auprès des élèves à risque.

Quand consulter?

Quand l’élève :

  • ne comprend pas ce qu’il lit ou ne voit pas ses fautes d’orthographe;
  • n’arrive pas à faire des calculs ou ne comprend rien à l’algèbre;
  • ne retient rien même après avoir étudié;
  • travaille très fort… pour obtenir de faibles résultats;
  • a pris du retard dans ses apprentissages;
  • a perdu son estime de soi et se traite de « poche », d’incapable;
  • perd peu à peu son intérêt pour l’école.

Pourquoi un suivi ou une rééducation en orthopédagogie?

  • pour prévenir les difficultés;
  • pour corriger les fondations (concepts de bases)
  • pour apprendre des stratégies plus efficaces (lecture, écriture, résolution de problèmes, étude, passation d’examens…);
  • comprendre des concepts mathématiques, démêler les règles grammaticales, etc.
  • pour permettre à l’élève de progresser plus efficacement.

Pourquoi une évaluation par une orthopédagogue si votre enfant n'a pas de difficultés scolaires?

Les troubles d’apprentissage (TA) ne sont pas toujours évidents. La plupart des enseignants ne sont pas formés pour les reconnaitre. C’est encore pire pour un parent qui n’a rien pour comparer son enfant! 

Une évaluation pédagogique permet de :

  • constater la bonne progression et déterminer le niveau scolaire;
  • détecter les difficultés de l’élève (connaissances, stratégies, processus mentaux) en lecture, en écriture et en mathématique;
  • cibler les forces que l’élève possède pour compenser ses difficultés;
  • mieux aider l’élève et ajuster l’enseignement;
  • dépister, faire ressortir les indices d’un TA.

Révéler un TA va-t-il mettre une étiquette sur votre enfant?

Le but premier de l’évaluation d’un trouble d’apprentissage (TA) est de mettre le doigt sur le problème pour comprendre l’élève et mieux l’aider dans ses apprentissages.

Pourquoi choisir une orthopédagogue pour évaluer un TA?

L’orthopédagogue est le professionnel le plus qualifié pour évaluer les troubles d’apprentissage, puisqu’elle est formée du domaine de l’enseignement. Avec la formation en évaluation qu’elle a reçue (bac en orthopédagogie ou maitrise), comme les autres professionnels, elle :

  • tient compte des facteurs affectifs, motivationnels, sociofamiliaux et scolaires qui peuvent avoir influencé les apprentissages de l’élève;
  • utilise avec rigueur des tests standardisés (WIAT, KeyMath3, Adolexie, L2MA, ExaLang, ExaMath…) à titre comparatif et non standardisés pour une analyse plus spécifique;

En plus, l’évaluation orthopédagogique d’un trouble d’apprentissage :

  • tient compte des processus impliqués et des stratégies utilisées pour réaliser une tâche et vérifie leur efficacité;
  • inclut une intervention auprès de l’élève pour mieux comprendre la façon dont il apprend;
  • comprend aussi une période de rééducation pour évaluer la persistance des symptômes malgré une rééducation ciblée.

Qui d'autres consulter?

L’orthopédagogue est aux premières lignes pour détecter et identifier la source des difficultés scolaires ou dépister un trouble d’apprentissage. Toutefois, sa tâche d’évaluation se limite aux difficultés sur le plan du rendement en lecture, en écriture et en mathématique. Elle n’a ni l’expertise ni le droit d’évaluer un TDA, un retard intellectuel, un trouble de la parole, un trouble psychomoteur…  Elle peut aider les élèves aux prises avec ces troubles, mais le diagnostic doit être posé par un autre professionnel.

D’autres professionnels sont formés pour ces évaluations, chacun dans leur domaine. Voir l’article « Qui consulter pour évaluer un trouble d’apprentissage? »

Votre enfant n’aime pas l’école?

Il dépérit et perd son estime de soi?

N’attendez plus!

On ne bâtit pas un édifice sur des bases fragiles, c’est pareil pour les apprentissages! Il faut parfois rééduquer pour repartir du bon pied!

Share This